Copyright © PerlesDoDouceLingerie
Connaître l’histoire de la lingerie féminine pour se connaître… soi-même?

Nous nous sommes penchés sur la provenance de la lingerie dans l’intérêt de comprendre ce qui façonne nos gestes de consommation aujourd’hui. Que motivent nos choix lors de l’achat de lingerie? Est-ce par des influences sociales non conscientes que sont modulés nos comportements? Le besoin n’est pas relié qu’à des comportements impulsifs (achat par coup de cœur ou parce que le vêtement nous met en valeur), mais également selon nos références psychologiques (nos goûts, nos valeurs, nos modèles sociaux, notre expérience, etc.) et par les pressions sociales et idéologiques qui sont exercées sur nous.

Aujourd'hui, la lingerie joue un double rôle: fonctionnel et séducteur. Mais d’où proviennent les origines de la lingerie féminine?
L’historique des dessous

Avant Jésus-Christ: Le corset primait, pour les dévoiler les seins.

100 ans+ plus tard: L’apodesme, une bandelette d'étoffe enroulée sous la poitrine pour un soutien, était utilisée.

L’ère des Grecs: Les grecs s’opposèrent à l’idée du sein tombant.

L’ère des Romains: Le mamillare fût alors popularisé, un soutien-gorge de cuir mou chargé d’écraser la poitrine.

Chute de l’Empire Romain: La liberté du buste fût à nouveau.

XIIe siècle: La mode des vêtements moulants revint; finie la liberté! Le corsage était lacé, taillé près du corps et enserrait le corps comme une cuirasse.

3 siècles plus tard: Les femmes utilisaient une ceinture sous la poitrine pour remonter le corsage, même si le clergé s’en offusquait.

Vers 1910: Les corsets devinrent plus souples pour la pratique du vélo.

Première Guerre Mondiale: Tandis que les hommes se battent, les travaux champêtres sont dévolus à leurs compagnes, les commerçantes prennent la relève, les usines se remplissent d’un personnel féminin. Privées de leur femme de chambre, les bourgeoises souhaitent se simplifier l’existence et troquent leur corset contre une gaine, plus souple, donc plus facile à enfiler.

En 1913: Est l’avènement du soutien-gorge, par une jeune Américaine, Mary Phelps Jacob, qui eut l’idée de fabriquer un soutien-gorge à l’aide de mouchoirs et d’épingles de sûreté. Ce n’est qu’en 1931 qu’il est commercialisé.

Enfin, l’histoire nous raconte l’évolution des styles de culottes:

Le string existait paradoxalement avant la culotte, portée par les peuples primitifs, de conception rudimentaire avec une bande de tissus et une version plus sophistiquée portée par les danseuses exotiques.

Le string connaît ses premiers succès modernes dans les années 1970, principalement pour des raisons esthétiques: résoudre le problème de la marque de la culotte visible sous les pantalons serrés que présentaient les mannequins lors de défilés de mode. C’est durant les années 1980 que le style va le plus évoluer. Il faut attendre les années 90 pour que le string rencontre une certaine notoriété et qu'il entre totalement dans les mœurs. Depuis le début desannées 2000, il est devenu un objet de mode, au point qu'il représente aujourd'hui le plus gros du volume des ventes des sous-vêtements féminins.

Pour conclure sur les origines de la lingerie, le type de sous-vêtement porté à l’époque avait différents objectifs: de séduction, de confort ou de liberté. Nous constatons une évolution dans la fonction du corset. Il était au départ employé pour séduire, puis retravaillé avec des matières plus souples pour le confort et la liberté. Ces choix dépendaient du mode de vie des femmes, des valeurs politiques, religieuses et des idéologies préconisées à l’époque. Avec la libération de la femme en Amérique, nous exigeons des dessous autant confortables que féminins. Enfin, le soutien-gorge, la gaine, le corset, le string et la culotte sont toujours portés aujourd’hui mais varient en termes de popularité.

Selon cette analyse, êtes-vous du type Séduction, Confort ou Liberté?